Share this post

Comment choisir une montre GPS pour le trail?

Comment choisir une montre GPS pour le trail?

Cet article a été rédigé par Francesco Puppi, coach chez Vert.run et coureur professionnel pour Nike. Dans cet article, il te guidera à travers ton choix d’une montre GPS… et ce qui compte (et ne compte pas) pour une montre GPS de trail.

Cet article a été rédigé par Francesco Puppi, coach chez Vert.run et coureur professionnel pour Nike. Dans cet article, il te guidera à travers ton choix de la meilleure montre running GPS… et ce qui compte (et ne compte pas) pour une montre GPS de trail.

Salut, je suis Francesco Puppi, coach chez Vert.run et coureur de trail professionnel pour Nike. Aujourd’hui, on va voir comment utiliser une montre GPS pour le trail (et quelles données sont vraiment importantes à surveiller): je te ferai part de mon expérience en tant que coureur de trail professionnel.

Ce matin, je suis parti courir et, n’ayant pas de partenaires de course, j’ai décidé d’enfiler mes écouteurs et d’écouter un podcast. Les podcasts sont une source d’inspiration incroyable (as-tu déjà écouté notre podcast, Running Long?), et pour la course d’aujourd’hui, j’ai décidé d’écouter un épisode du podcast de Rich Roll avec les triathlètes Gustav Iden et Kristian Blummenfelt, respectivement champion du monde Ironman 2022 et champion olympique de triathlon 2021.

Coach Vert.run Francesco Puppi
Francesco Puppi, coach Vert.run et vainqueur de l'OCC par UTMB

Ce qui m’a frappé, c’est à quel point leur entraînement est scientifique et axé sur les données, même si les chiffres auxquels ils prêtent attention lorsqu’ils courent sont limités.

Par exemple, en course, ils n’utilisent qu’un écran d’activité simple affichant la fréquence cardiaque, l’allure, la distance et le temps total. Pas de moniteur de glucose, pas de puissance/watts, pas d’autres chiffres ou champs de données sophistiqués…

Cela m’a amené à réfléchir à la manière dont on utilise actuellement nos montres GPS en tant que traileurs.

Au cours de ta carrière, tu as peut-être utilisé des modèles de montres GPS des grosses marques du marché: Garmin, Polar, Suunto et maintenant COROS.  La possibilité de personnaliser les champs de données et les analyses en font des outils technologiques utiles pour ton entraînement…

Tu veux passer au niveau supérieur en trail ? Découvre pourquoi des coureurs du monde entier aiment s’entraîner avec Vert.run. Obtiens un programme d’entraînement personnalisé et des retours hebdomadaires de ton coach Vert.run (comme Francesco, qui rédige cet article!)

Francesco Puppi, vainqueur de l'OCC par UTMB
Tu veux t'entraîner comme Francesco Puppi, coach Vert.run et vainqueur de l'OCC par UTMB ? Découvre son plan d'entraînement OCC dans l'application Vert.run !

Comment choisir une montre GPS pour la course à pied ?

Commençons par les bases : quelle est la meilleure façon de choisir une montre GPS pour le trail ?

Il existe de nombreux articles (indépendants ou sponsorisés) sur la façon de choisir une montre GPS pour la course à pied, et selon ce que tu recherches, il existe une large gamme de montres sur le marché.

Ici, je vais essayer de résumer ce qui, selon moi, sont les caractéristiques les plus importantes d’une montre GPS pour le trail:

 

  • Précision : il existe cinq grands systèmes de satellites : GPS, Glonass, Galileo, QZSS et BeiDou. Les trois premiers sont indispensables pour toute montre GPS de trail running.
  • Altimètre barométrique
  • Multisport et possibilité d’enregistrer toutes les activités que tu pratiques (trail running, cyclisme, randonnée, gym, yoga, etc.)
  • Navigation (même sans cartes topographiques)
  • Autonomie de la batterie excellente 
  • Facilité d’utilisation (possibilité de créer des entraînements, télécharger des itinéraires, télécharger des entraînements, rapidité de la recherche du signal GPS)

Ce que je prendrais également en considération :

  • Poids 

  • Musique 😉

  • Écran tactile, selon tes préférences personnelles

  • Design et ajustement, matériau du bracelet et de l’écran

  • Mode nuit

  • Fonctionnalités supplémentaires et compatibilité avec d’autres applications

  • Prix

Ce que je ne prendrais PAS en considération :

  • Tout ce qui te distrait de l’entraînement réel et des données importantes

  • Suivi de la condition physique/santé autre que des données très simples (par exemple : temps de sommeil, nombre de pas)

  • Fréquence cardiaque au poignet

  • Puissance de course

Tu veux passer au niveau supérieur en trail ? Découvre pourquoi des coureurs du monde entier aiment s’entraîner avec Vert.run. Obtiens un programme d’entraînement personnalisé et des retours hebdomadaires de ton coach Vert.run (comme Francesco, qui rédige cet article!) 

Clique-ici pour voir tous nos plans.

Quels chiffres regarder lorsque tu pars courir ?

Selon la montre que tu choisis, la configuration sera légèrement différente, mais voici une idée de comment je configure ma propre montre.

  1. L’écran principal de ma montre affiche seulement trois champs : le temps total, la distance totale et l’allure moyenne.
  2. Le deuxième écran montre le temps au tour, la distance au tour et l’allure moyenne au tour (un tour étant une marque que je prends pendant la course, ou un tour automatique qui est généralement préréglé tous les 1 km).
  3. Le troisième écran comprend les données d’altitude, avec l’altitude, le dénivelé total et le dénivelé négatif, et la distance totale en bas.
  4. Le quatrième écran affiche la fréquence cardiaque, le temps total et l’heure, des informations que je trouve toujours utiles à avoir sous la main !

Mais à quoi est-ce que je prête vraiment attention pendant la course ?

Il faut se rappeler qu’aucun suivi GPS ou outil technologique ne te donnera la donnée la plus importante : les sensations.

L’échelle RPE, ou “Échelle de Perception de l’Effort”, qui est fondamentalement ce que tu ressens en courant, est une donnée cruciale: c’est pourquoi chaque plan d’entraînement Vert.run est basé sur le RPE pour quantifier l’effort et te donner une idée de la difficulté à laquelle tu devrais courir!

Il faut garder à l’esprit que la technologie devrait être une aide pour confirmer ce que notre corps nous dit déjà. C’est pourquoi on insiste tant sur le fait d’apprendre à écouter son corps. La technologie n’est utile que dans la mesure où elle complète notre capacité à nous écouter.

Quand je regarde ma montre GPS, je vérifie la plupart du temps si mes sensations correspondent aux données réelles, et d’autres fois pour vérifier l’heure, la distance, l’altitude, etc. pendant mes séances d’entraînement.

La navigation et comment créer des itinéraires avec une montre GPS

La deuxième raison pour laquelle je pense que les montres GPS ont fait une différence dans ma façon de m’entraîner est due aux fonctionnalités de navigation.

Créer et télécharger une trace, ou télécharger un itinéraire et l’utiliser avec ma montre GPS, n’a jamais été aussi facile et m’a permis d’explorer des terrains de jeu incroyables sans avoir peur de me perdre. C’est une fonctionnalité que je ne sacrifierais pas en choisissant ma montre.

Je construis généralement des itinéraires avec Strava, Koomot, Outdooractive (sur smartphone), puis les synchronise avec ma montre.

VO2max : Devrait-on vraiment y prêter attention ?

La VO2max est un paramètre affiché par la plupart des montres GPS, et on reçoit beaucoup de questions à ce propos chez Vert.run.

La VO2max, ou consommation maximale d’oxygène, est un chiffre important pour les coureurs d’ultra car nos efforts sont principalement aérobiques – et cette mesure mesure essentiellement la capacité du corps à transporter et utiliser l’oxygène pendant un exercice aérobie tel que la course.

On peut l’améliorer, mais il est difficile d’attendre des changements de plus de 5 à 15 % au cours de la vie d’un athlète.

La bonne nouvelle est qu’on ne devrait pas être obsédés par ce chiffre, voici pourquoi:

La VO2max est certes un prédicteur de performance important, mais ce n’est pas le seul: l’économie de course et le pourcentage de VO2max soutenable sont les principaux facteurs qui dictent la performance.

L’économie de course s’améliore simplement en courant davantage, donc avec le temps et la régularité, elle s’améliorera.

Depuis que j’ai commencé à utiliser ma COROS il y a deux ans, ma VO2max n’a fluctué qu’entre 64 et 67 ml/kg/min. Heureusement, j’ai quand même progressé sur pleins d’autres facteurs!

Pour référence, ma vraie VO2max, mesurée dans un laboratoire, est de 72 ml/kg/min. L’estimation de ma VO2max, basée sur les données d’activité comme la fréquence cardiaque et l’allure de mes courses, est assez précise, mais ce n’est pas quelque chose sur lequel je compte pour savoir à quel point je suis en forme.

Cela peut être un chiffre intéressant mais il ne devrait pas nous obséder. De nombreux athlètes avec une VO2max relativement faible courent plus vite que des personnes avec une VO2max élevée, donc cela ne prédit rien. 😉

Tu veux ton propre coach Vert.run pour répondre à toutes tes questions—sur le VO2 max, quelle montre GPS te convient le mieux, et plus encore ? Commence un essai gratuit de 7 jours de coaching Vert.run aujourd’hui, et bénéficie d’un coaching hebdomadaire par un vrai coach pour seulement 25 €/mois !

La fonctionnalité de “prédiction de course” sur les montres GPS

Les montres GPS donnent désormais des “prédictions de courses” qui estiment tes meilleurs temps sur certaines distances. Est-ce précis?

Ces prédictions sont principalement conçues pour les coureurs sur route, et pas pour les athlètes qui s’entraînent et compétitionnent en trail. Avec les variations de terrain, le dénivelé, les conditions météorologiques, il est quasiment impossible d’estimer notre performance, donc ces données sont généralement faussées. Ne t’inquiète donc pas si ta montre te donne des records personnels théoriques qui te semblent faibles! 

Donc, encore une fois, essaie de ne pas te faire influencer par elles.

Tu veux passer au niveau supérieur en trail ? Découvre pourquoi des coureurs du monde entier aiment s’entraîner avec Vert.run. Obtiens un programme d’entraînement personnalisé et des retours hebdomadaires de ton coach Vert.run (comme Francesco, qui rédige cet article!) 

Clique-ici pour voir tous nos plans.

Share this post

Share this post

Keep yourself inspired:

Les meilleurs conseils pour réussir tes ravitaillements lors de ta prochaine course

A good aid station plan can make a great race out of one that you thought about dropping out of earlier on. A poor strategy can cause you to have to drop from lack of fueling needs, unattended injuries, or faulty equipment. Plan for what you can, train consistently, and anything else that happens is out of your control. Enjoy the process and learn forward!

The Ultimate Mountain Marathon Training Guide

My name is Francesco Puppi, I’m a professional trail runner for Nike and a head coach for Vert. In my athletic career I have specialized in any distance that is defined as “short trail”, or what in Europe we refer to as “mountain running”: short trail races, up to the 50k distance. But my favorite distance might be the mountain marathon. Why? Because they are a lot of fun to race and train for–and they are intense, various and generally not too hard to recover from, so you can definitely do more than one per year. In this post I will talk all about it!

Aid Station Strategies for trail & ultra runners

A good aid station plan can make a great race out of one that you thought about dropping out of earlier on. A poor strategy can cause you to have to drop from lack of fueling needs, unattended injuries, or faulty equipment. Plan for what you can, train consistently, and anything else that happens is out of your control. Enjoy the process and learn forward!